Bio

La vocaliste de jazz berlinoise Susanna Bartilla vit et travaille en France et en Allemagne.

Dès l’enfance elle est remarquée pour sa voix singulièrement grave et émouvante au sein d’un chœur où on lui confie les solos d’alto. 

Petite-fille de tzigane, elle est très tôt initiée au jazz par son père saxophoniste et crooner qui l’emmène tous les dimanches dans les matinées des nombreuses boîtes de jazz de Berlin tandis qu’Ella Fitzgerald, Frank Sinatra et Sarah Vaughan tournent en boucle à la maison. 

 

Arrivée à Paris à l’âge de 18 ans pour étudier le français à la Sorbonne, Susanna poursuit en parallèle de solides études de chant lyrique au conservatoire et auprès de la soprano Yva Barthélemy pour parfaire sa technique vocale. Pendant 10 ans, elle chantera la voix de contralto dans un ensemble de polyphonie baroque avec lequel elle fait l’expérience de la scène, enregistre plusieurs CD et part régulièrement en tournée. 

 

Un job d’été dans le département jazz de la maison de disques EMI lui révèle les merveilleuses chanteuses du catalogue (Peggy Lee, Julie London, Abbey Lincoln…) dont l’interprétation élégante, naturelle et authentique l’imprègne durablement. Elle finit par rester plusieurs années chez EMI et participe avec Gilles Pétard à la réédition de nombreux albums Blue Note et de raretés du jazz vocal rééditées sous les labels Liberty et Capitol Records. 

En 2002, elle intègre la section professionnelle jazz vocal de l’EDIM et suit entre autres les cours d’interprétation chez Mônica Passos. Elle travaille notamment avec les vocalistes américaines Gilda Solve et Michèle Hendricks. 

Depuis, Susanna chante « les plus beaux standards de tous les temps : ceux qui, en quelques mesures, racontent avec les mots justes les vraies histoires de la vie » et donne des concerts intimistes et chaleureux dans les clubs et festivals.